Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

L’encre en mouvement, Une histoire de la peinture chinoise au XXᵉ siècle


21 octobre 2022 - 19 février 2023

Musée Cernuschi - musée des arts de l’Asie de la ville de Paris

Expositions


De la fin de l’Empire à la Révolution de 1949, la Chine du XXe siècle est le théâtre de profondes mutations. La peinture chinoise est en phase avec ces changements. Définie depuis des siècles par l’usage de l’encre, elle se réinvente au contact de techniques occidentales, mais aussi grâce à la redécouverte de son propre passé.

Le voyage des artistes, hommes et femmes, joue un rôle moteur dans ce renouvellement. Si les destinations évoluent d’une génération à l’autre, les échanges s’étendent de l’Europe à l’Amérique, sans oublier l’Asie. La peinture à l’encre est profondément marquée par ce dialogue interculturel. Tout au long du siècle, elle est au centre des débats théoriques, qu’il s’agisse de la définition d’une peinture nationale, de la question de l’engagement politique, du réalisme ou de l’abstraction.

La collection de peinture chinoise du musée Cernuschi, constituée à partir des années 1950, comprend plusieurs centaines d’œuvres. Elle est une des rares collections en Europe à conserver aussi bien les peintures des maîtres actifs en Chine, comme Qi Baishi, Fu Baoshi, Wu Guanzhong ou Li Jin que les œuvres des plus grandes figures de cette diaspora artistique comme Zhang Daqian, Zao Wou-ki, Walasse Ting ou Ma Desheng.

 




Partager